La Lorgnette

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Croisons les arts entre Haïti et la France

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi, octobre 30 2013

La représentation à Neufchâtel a lieu demain Jeudi

Contrairement aux premières informations, la représentation du spectacle "Croisons les arts ..." à Neufchätel en Bray aura lieu Le Jeudi 31 Octobre à 17h30 et non pas le Vendredi 1er Novembre

Pour bien vous rendre compte d travail effectué, vous pouvez consulter une vidéo et un article parus sur le site www.dieppe.fr

Merci à tous ceux qui ont soutenu le spectacle, ne serait ce qu'en prenant le temps d'être spectateur/témoin des pièces jouées à ces trois occasions.

samedi, octobre 26 2013

On en parle en Haïti: l'article d'Augustin Chenal.

Augustin Chenal, journaliste qui accompagne les comédiens de Pyepoudre, a posté un article sur le travail conjoint dont on a pu voir le résultat hier soir à Dieppe

Très beau spectacle à Dieppe ce soir

A l'occasion du projet "Croisons les arts entre Haïti et la France", une représentation a eu ce Vendredi 25 Octobre à la salle jacques Prévert de Dieppe. Nous avons eu l'occasion de voir le beau travail de nos amis de Pyepoudré ainsi qu'un travail collaboratif entre le groupe de comédiens Dieppois et Haïtiens autour du livre de William Golding, "Sa Majesté des mouches".

Voici quelques photographies qui rendent bien compte de l'atmosphère très conviviale de cette soirée.

Spectacle de Dieppe1

Spectacle de Dieppe2

Spectacle de Dieppe3

Spectacle de Dieppe4

Spectacle de Dieppe 8

Spectacle de Dieppe 9

Spectacle de Dieppe 5

Spectacle de Dieppe 6

Spectacle de Dieppe 7

Spectacle de Dieppe 10

Spectacle de Dieppe 11

mardi, octobre 22 2013

Vouvez assister aux représentations de "Croisons les arts entre Haïti et la France"

ça y est, les Haïtiens invités par La Lorgnette sont à pied d'œuvre à Dieppe pour continuer le projet "Croisons les arts entre la France et HaIti" et présenter leur travail autour du livre "Sa majesté des Mouches" de William Golding . D'après les gens qui ont vu le résultat de leur travail, cela vaut le détour.

Nous organisons trois représentations du texte qu'ils ont monté ainsi que le travail que Gilbert Rault a réalisé avec un groupe de comédiens amateurs sur le même thème.
C'est gratuit et votre présence donnerait tout son sens à leur venue en France.

__ Les trois représentations auront lieu :__

Le VENDREDI 25 octobre à DIEPPE (Salle Jacques Prévert, rue Montigny) à 18h30

[

Le MARDI 29 Octobre à Rouen (Centre Malraux; Les Sapins) à 18h30
Le VENDREDI 1er Novembre à Neufchatel en Bray (Salle des fêtes Municipale) à 17h30

mercredi, octobre 16 2013

Le Projet "Croisons les arts entre Haïti et la France": le contexte et l'histoire d'un projet commun.

"Croisons les arts entre Haïti et la France", Un projet, des objectifs, des actions…

Les associations françaises "La lorgnette" et "Parle", s’unissent avec le centre culturel Haïtien « Pyepoudre. » Ensemble, ils décident de faire vivre le projet « Croisons les arts entre Haïti et la France » qui s’articule autour des objectifs suivants…

  • Permettre une meilleure connaissance des deux cultures dans le respect des différences et des similitudes de chacune d’entre elles.
  • Explorer le concept de « l’art éducation » au niveau des deux pays, dans une dimension humaniste et universelle.
  • Développer des modules d’actions et de formations pour et avec un public jeune, dans le domaine du théâtre et des arts plastiques.
  • Elargir les applications à la danse, la musique, la littérature, la poésie.

Première action : Port au prince, Haïti.

Gilbert Rault et Joëlle Legland ont passé deux semaines en Haïti, du 15 mars au 1er avril 2012, dans le cadre du partenariat avec le centre culturel Pyepoudre. Nous avons collaboré avec les équipes de Paula Clermont Péan (directrice du centre). Il s’agissait d’explorer notre volonté de partenariat en développant une action concrète de terrain autour d’ateliers de pratiques artistiques et de formation. Cette action reposait sur l’idée partagée de l’importance de l’éducation artistique et de la nécessité de son développement sur la plus grande échelle possible.

- Nous avons été attentifs à prendre la mesure des pratiques en cours. En fonction du programme, nous avons été à l’écoute des intervenants haïtiens et de la pédagogie qu’ils développent au cours de leurs ateliers. - De notre « place », nous avons proposé des ateliers de théâtre et d’arts plastiques en nous appuyant sur l’universalité des contes. C’est Gilbert Rault, comédien, qui a animé les séquences théâtre. C’est Joëlle Legland, enseignante et plasticienne, qui est intervenue en synergie, sur la dynamique de la poésie et des arts plastiques. - Nous avons travaillé avec 193 enfants. 6 lieux différents nous ont accueillis (3 à Port au Prince, 3 en province.) Sur ces lieux, nous avons organisé 9 mini stages d’une journée (de 9h à 16h). 3 enseignants, 4 animateurs extérieurs, 5 artistes ou animateurs du centre culturel Pyepoudre ont participé à ces travaux.

Seconde action : Port au prince, Haïti.

Gilbert Rault et Joëlle Legland ont passé presque trois semaines en Haïti du 30 novembre au 19 décembre 2012.




- Avec 8 à 10 jeunes adultes pratiquant le théâtre dans le cadre des activités de Pyepoudre, et, pour certains qui interviennent eux-mêmes dans le cadre d’ateliers « arts éducation » avec des enfants, nous avons pu établir un cycle de trois ateliers. C’est ce groupe, très dynamique, qui pourrait participer à l’action d’échange en Seine-Maritime (France).

- Avec des enfants entre 8 et 14 ans (environ 90) nous avons mené trois journées d’ateliers dont deux en province à Lamardelle, et une à Port au Prince. Nous y avons mêlé la lecture, l’art plastique, le théâtre, avec comme thème central un conte connu des deux cultures : « Le Petit Chaperon Rouge. »



- Le directeur de la SHAA (Société Haïtienne des Aveugles et des Amblyopes) nous a sollicités pour une intervention auprès d’une dizaine de jeunes aveugles. Nous avons répondu favorablement et mené un atelier très intéressant autour du conte. Nous sommes convaincus que « l’art éducation » a sa place dans ce type d’établissement.

- Avec Paula nous avons présenté notre projet lors de différentes réunions. Nous avons été reçus à l’Institut français par Corinne Micaelli directrice exécutive, à Fokal par la directrice Lorraine Mangonès, et à « Formation Culture Création » par Colette Armenta Pérodin, également directrice exécutive. Enfin, Le ministre de la Culture nous a reçus et nous avons eu le temps nécessaire pour développer nos idées, en discuter et envisager les pistes de soutien possible avec l’état haïtien.

Troisième action : Dieppe et département 76, France.

…Du 18 octobre 2013 jusqu’au 3 novembre 2013, nous recevons un groupe de 12 Haïtiens qui viennent en France pendant 2 semaines et partagent avec une vingtaine de français une aventure humaine, culturelle, et artistique.

Phase 1 :

Entre septembre et octobre, depuis son pays, chacun des groupes, prépare un travail autour des thèmes développés dans le célèbre roman de Golding : « Sa majesté des mouches. » Le traitement artistique est large entre théâtre, danse, chant, récit, arts graphiques, etc.

Avec Paula et Joëlle, nous avons tracé les lignes d’un synopsis : «Un groupe de jeunes, après une tempête et le naufrage du navire qui les transportait, se retrouve isolé sur une île déserte et cependant hospitalière. Passé le premier choc, un consensus de survie est mis en place et accepté collectivement, deux clans se forment avec deux façons de construire la vie en société. Très vite des animosités naissent, des rivalités et des jeux d’influences perturbent la vie quotidienne, des trahisons et des ralliements bousculent les équilibres fragiles. Il n’y a plus qu’un pas à faire pour que s’installent la violence et ses dérives… » On parle de démocratie, de dictature, de solidarité, d’altérité, de la complexité de la vie… Bien évidemment, il ne s’agit pas de forger une dynamique de rivalité ou de dualité dans ce travail préparatoire. Nous saurons instaurer entre les équipes, un espace de complicité, de curiosité. Croiser les Arts, c’est, dans notre projet partenarial, faire œuvre commune de nos forces.



Phase 2 :

Le groupe de jeunes haïtiens sera accueilli en France du 18 octobre au 4 novembre. Le site retenu est la ville de Dieppe. L’hébergement sera assuré au domaine des roches à Dieppe. Le programme sera axé sur la rencontre humaine et le croisement des arts. Plusieurs moments seront consacrés à la découverte du département d’accueil. Deux journée à Paris clôtureront le séjour.

Cette phase durera une semaine en partenariat avec la Maison des jeunes de Neuville les Dieppe, l’association Oxygène, La maison J. Prévert. Son objectif est de former une « troupe » avec les deux groupes. - Dans un premier temps chacun d’eux présentera son travail. - Dans un second temps, il faudra organiser la création collective qui sera montrée lors de la phase 3. Il s’agira de faire œuvre commune, en réalisant un montage pour se retrouver « en jeu et ensemble ». Le français et le créole seront utilisés. Le travail de chœur, la dimension chorégraphique et l’engagement corporel serviront de fil conducteur.

Les invités Haïtiens arrivent dans deux jours. Demandez le programme définitif.

PROGRAMME DU SÉJOUR

Vendredi 18 octobre 2013

° Arrivée matinale à Orly, transport vers Dieppe, installation au centre d’hébergement municipal du « Domaine des Roches ».

° Accueil Dieppois.

° 19h30 : Repas amical à la M.J.N.

Samedi 20 et dimanche 21 octobre :

° Prises de contact et adaptation

° Visite de la côte normande en minibus

° Premiers travaux de lectures des textes sur « Sa majesté des Mouches. »

Lundi 21 au jeudi 24 octobre : ( 9h-17h30)

° Rencontres de travail avec les groupes français et haïtiens. Nous profiterons de la salle Lingois le matin et de la salle de théâtre de la maison Jacques Prévert l’après midi. Les repas du midi sont pris en commun au restaurant de l’association Arlequin de Neuville les Dieppe.

Vendredi 25 octobre __ ° Organisation d’une soirée rencontre à la maison Jacques Prévert. (rue Montigny 76200 Dieppe) 18 heures 30 à 21 heures 30 « soirée publique »:__

° Mini-atelier de théâtre partagé avec les spectateurs intéressés.

  • Présentation des travau Haïtiens, Français et de la réalisation commune

° Rencontre avec des comédiens et comédiennes du groupe d’Odile Mauviard. __ Samedi 26 et dimanche 27 octobre:__

Accueil des Haïtiens dans les familles de sympathisants. Rendez-vous à 11heures place du Boulingrin à Rouen …

Lundi 28 et mardi 29 octobre :

° Le Centre Malraux à Rouen ( La grand-mare, rue François Couperin) nous accueille pendant deux journées qui s’articuleront autour d’ateliers : « Art Plastique, Théâtre, Danse ». ° Un atelier danse est accueilli par Aurélie et animé par la danseuse du groupe haïtien, regroupe danseuses danseurs et amateurs à la MJN. Ouvert aux personnes intéressées de 18h30à 20h à la MJN de Neuville les Dieppe)

__°Organisation d’une soirée rencontre au centre André Malraux de Rouen ( Rue François Couperin le mardi 28, à partir de 18h30 : « soirée publique »

Mercredi 30 et jeudi 31 octobre :__

L’ESCALL de Neufchâtel en Bray partage ces deux journées avec nous. Une préparation en amont dans le cadre d’un stage de théâtre pour un groupe d’adolescents favorisera la rencontre. Organisation d’une soirée rencontre à la salle des fêtes municipale de Neufchâtel en Bray le Jeudi 31 à 17h30 : « soirée publique »

Vendredi 1er et samedi 2 novembre

° Bilans. ° Temps libres et amicaux ° Spectacle du groupe d’Odile Mauviard à Berneval le samedi en soirée.

Dimanche 3 novembre

Départ de Dieppe en train à destination de Paris.

………….Pour ces groupes, il s’agit d’une aventure exceptionnelle et qui a la chance de s’inscrire dans un projet ouvert et en cours de fonctionnement. Nous souhaitons vivement que cette nouvelle étape débouche sur une suite : des jeunes français en Haïti, une mise en réseau et en action de formations autour du théâtre éducation, l’exploration de nouveaux partages et croisements à inscrire dans des perspectives d’avenir

lundi, septembre 23 2013

Croisons les arts entre Haïti et la France: les prochains temps forts

Une réunion de sympathisants a eu lieu Vendredi 20 septembre; cela a permis a Joëlle Legland et Gilbert Rault de présenter les temps forts du programme lors de la venue des Haïtiens à Dieppe. Voici les principales dates mais bien sûr, il y aura des changements car le projet évolue encore beaucoup car de nouvelles opportunités se présentent régulièrement.

  • Vendredi 18 Octobre: Arrivée de la délégation Haïtienne le matin à Orly. Accueil à Dieppe dans la journée.
                           La Maison des Jeunes de Neuville lès Dieppe offre une repas de bienvenue le soir.

Il sera temps, après de laisser un peu de temps à nos invités de digérer la fatigue du voyage et les conséquences du décalage horaire: installation au Domaine des Roches

  • Samedi19 et Dimanche 20 Octobre: Découverte de Dieppe et de la côte Normande.
  • Du 21 au 25 octobre: travail en ateliers de théâtre et d'arts plastiques où les artistes Français et Haïtiens pourront mêler leurs travaux autour du livre "Sa Majesté des mouches", le célèbre livre de William Golding. Des séances de travail permettront de faire œuvre de création commune autour de ce thème.
  • Vendredi 25 Octobre: Présentation de travaux à 19h30 à la Salle Jacques Prévert (rue Montigny à Dieppe) en partenariat avec la maison Jacques Prévert et le collectif "Vendredi 13". Vous y êtes évidemment conviés; l'entrée est gratuite.
  • Samedi 26 et Dimanche 27 Octobre: hébergement de nos invités dans des familles Rouennaises: visite de Rouen et échanges avec les familles.
* Lundi 28 et Mardi 29 Octobre: séances de Travail
  • Mercredi 30 et Jeudi 31 Octobre Ateliers de théâtre à Neufchâtel en Bray qui se concluront par un spectacle le Jeudi soir dans une salle des fêtes de Neufchatel à 17h30 (partenariat avec le centre social "Escall".
* Dimanche 3 Novembre: Départ de la délégation Haïtienne pour un séjour de quelques jours à Paris.

Toute personne intéressée pour assister aux spectacles ou aux séances de travail peuvent de toute façon contacter Gilbert Rault sur son portable au 06 70 13 06 09...

mardi, septembre 17 2013

Les Jeunes Haïtiens arrivent dans un mois

Ca y est, cela se précise et le projet "Croisons les arts entre Haïti et la France" est maintenant tout à fait concret. Les billets d'avion sont achetés, le programme est bouclé et le travail théâtral et artistique est bien avancé.

Pendant tout l'été, Gilbert Rault et Joëlle Legland d'un côté et Paula Clermont Péan, en Haïti ont communiqué et ont éliminé tous les obstacles (administratifs et financiers) qui étaient nombreux. Un tel projet demande en effet beaucoup d'énergie et de volonté !

Quoiqu'il en soit, le projet existe et va réellement se concrétiser le 17 octobre quand les jeunes Haïtiens débarqueront à l'aéroport à Paris. Voilà une sacrée aventure pour tous les participants!

samedi, mai 18 2013

Les photos poétisées des jeunes Haïtiens

haiti

haiti11

haiti12

haiti15

haiti19

haiti20

mardi, octobre 30 2012

Bonne nouvelle pour le projet "Croisons les arts entre Haïti et la France"

Nous venons de recevoir la confirmation du soutien du déoartement de Seine -Maritime. Joëlle et Gilbert repartent pour la seconde étape du p^rojet à Port au prine; ils y seront du 30 novembre au 18 décembre. Le partenariat avec l'association pyépoudré s'intensifie. Sur place, ils poursuivront le travail d'atelier réalisé en février 2012 et entreront en relation avec des jeunes adultes suceptibles d'être accueilli en France à l'été 2013 pour une coproduction Franco-Haïtienne

http://www.lenouvelliste.com/article4.php?newsid=102759

samedi, octobre 6 2012

Interview de Gilbert à la chaîne Normande à propos de "Croisons les arts avec Haïti"

Interview de Gilbert Rault, le 20 septembre, à la Chaine normande.

Si vous voulez tout comprendre de la génèse et de la réalité de l'action "Croisons les arts avec Haïti" que l'association "Parlé" mène conjointement avec "la Lorgnette"

http://www.lachainenormande.fr/Replay/informations/L-invite-de-la-redac/Gilbert_Rault_-_20_Septembre_2012-jp7OdtMc3y

Gilbert et Joëlle repartent à Haïti en décembre et nous espérons faire venir les jeunes Haïtiens pour le printemps 2013. Tout dépend de l'aspect financier de ce projet. Nous allons lancer des actions et vous tiendrons au courant, bien sûr.

vendredi, mars 30 2012

Haïti, une rencontre qui sera suivie d'autres

|Croisons les art entre Haïti et la France……

Paula Clermont Péan, artiste reconnue, fonde et dirige depuis 1989 le centre culturel Pyepoudre, lieu public d’animation, de formation et de lecture. Elle travaille en direction des jeunes de toutes catégories sociales. Elle développe des programmes d’animations culturelles à travers Haïti afin de promouvoir les arts comme moyen d’éducation à la réflexion et à la citoyenneté.

« C’est maintenant, si vous pouvez. »  Sur les ruines et en dépit du chaos, il nous faut, surtout avec les jeunes, transcender le quotidien, projeter la réalité, ne pas laisser le malheur tout dévorer. Vous verrez, avant, on avait une vraie bibliothèque, avec un toit. Maintenant, on a des cartons de livres. On poursuit l’action…On fait bibliothèque dans la rue, avec les cartons et les livres. Le fil est fragile, mais il tient encore. Votre venue, c’est un ailleurs, une ouverture pour nos jeunes, comme un souffle, c’est un  « avec nous ensemble. »

Notre volonté partagée avec l’équipe haïtienne, est d’unir les  savoir-faire, en donnant au travail une dimension universelle, pour engager un processus de création et d’ouverture à différents univers artistiques.

Notre conviction partagée avec l’équipe haïtienne, est que la culture doit être accessible à tous, dans une perspectives de progrès, et de lutte contre les inégalités.

L'émerveillance, ce sera une façon de nous étonner tellement forte qu'on ressentira une fierté et un plaisir qui se prolongeront au-delà de l'acte posé...

haiti2 joelle

Pendant que Gilbert animait des ateliers de théâtre, Joëlle proposait une expression autravers des arts plastiques

GILBERT RAULT, JOËLLE LEGLAND : un partenariat et une grande complicité :

Gilbert Rault, metteur en scène et conteur dirige jusqu’en 2009 un centre culturel Jeune Public, Commédiamuse. En 2010 il crée l’association La Lorgnette pour poursuivre ses travaux de recherche et d’action. Joëlle Legland, professeur des écoles mène une pédagogie active et une réflexion approfondie dans le domaine des arts. Sensibilisée à la culture et la créativité haïtienne, elle crée en 2010 l’association Parlé. Au cours de leurs nombreux ateliers en partenariat ils développent des projets qui prennent en compte la notion de croisement des Arts, notamment le théâtre, la poésie, la musique et les arts plastiques. Ils articulent ces travaux, en mélangeant les publics et les langues.

mercredi, février 1 2012

4 Février: Spectacle de soutien au projet "Croisons les arts entre Haïti et la France"

haiti

Pour soutenir le projet de partenariat d'échanges culturels avec Haïti; assistez au spectacle de contes de Gilbert Rault. Dans quatre jours, nous serons le samedi 4 février......

A 15h et 20h à la MJC de Rouen rive gauche, les Associations "la lorgnette" et "Parlé" vous accueillent

Chaque spectacle sera l'occasion d'écouter la présentation du projet par Joëlle Legland, et d'assister au spectacle de contes "D'ici et d'ailleurs, pour mieux comprendre le monde" par Gilbert Rault

Il y aura également un moment convivial autour du verre de l'amitié

Le profit de cette journée sera entièrement consacré au budget de la première étape du projet qui se déroulera du 15 février au 2 mars à Port au Prince.

Où ?: Maison des jeunes et de la culture de Rouen rive gauche. Place des faïenciers; Métro Saint Sever (réservations et renseignements au 06 70 13 06 09



Quand ?: Samedi 4 février 15h et 20h

Combien ?: C'est un soutien, il n'y a pas de tarif.. 10 euros c'est une proposition.. pour les enfants et les étudiants et les chômeurs c'est ce que vous décidez...

Merci à vous......